Le but de ce blog est de faire comprendre aux visiteurs que les religions et les sectes viennent des hommes, et sont donc impuissantes pour nous sauver. Ce dont nous avons besoin, c'est d'une relation personnelle avec Dieu, le Créateur, Celui qui s'est fait homme en Jésus Christ, et a inspiré la Bible. Ps : Pour lire les autres articles, descendez sous l'article, cliquez sur l'année, le mois, puis le titre.

Posez vos questions et faites vos commentaires à :

jeudi 5 décembre 2013

Kahina

Sur les traces de la reine berbère juive


De sa forteresse dans les Aurès, la souveraine combattit farouchement les envahisseurs arabes.
Plus de 1 300 ans après sa mort, elle demeure le symbole de la résistance amazigh.
Pour accéder au refuge de Kahina (également appelée Dihya), reine berbère qui vécut au VIIe siècle, il faut montrer patte blanche. D’abord passer plusieurs contrôles de gendarmerie et de police, franchir ensuite deux barrages militaires, y déposer ses papiers d’identité et s’engager à quitter les lieux avant 17 heures précises.

« La zone est dangereuse en raison de la présence de groupuscules terroristes qui rodent dans la région dès le crépuscule », confie un militaire.
Passé le dernier check-point et après une succession de virages tortueux, se dresse le site touristique de Tajmint, dans le massif des Aurès (550 km au sud-ouest d’Alger), un des derniers refuges de cette reine qui tint tête aux armées arabes venues propager l’islam en Afrique du Nord à partir de l’an 670.

Près de quatorze siècles après sa mort, le sabre à la main, la reine Kahina demeure un symbole de la résistance des populations berbères aux conquêtes étrangères  : romaine, vandale, byzantine, arabe, turque ou française. Dans le pays chaoui partagé entre montagnes et plaines de rocailles, Kahina est adulée. On la surnomme « Yemma », « maman » en langue amazigh.

À l’entrée du canyon de Tajmint, un immense bloc de roche, aussi haut qu’un gratte-ciel, veille comme une sentinelle sur la forteresse de « Yemma Kahina ». Sur la crête des falaises où poussent abondamment genévriers et figues de Barbarie, des maisons de pierre avec poutres forment le village millénaire, déserté depuis le début de la guerre d’Algérie, en 1954. Pour stocker blé, orge, dattes, huile, des greniers de type troglodytique, dont il ne reste que des ruines, ont été érigés à même les parois de la muraille.

Un symbole de courage, de beauté et de liberté

Nous sommes en l’an 686. Koceila, qui règne sur plusieurs tribus berbères, meurt lors d’une bataille contre l’ennemi arabe en compagnie de Thabet, père de Kahina, tandis que le reste de leurs troupes trouve refuge dans le maquis des Aurès.

La fille unique, qui appartient à la tribu Djerawa, est belle, fougueuse, bonne cavalière, habile à l’arc et de confession juive. Elle prend la tête de la résistance, fédère les tribus qui refusent de se soumettre aux musulmans, comme jadis la communauté s’était dressée contre les Romains et les Byzantins.

Son adresse, son courage, l’aura mystique qu’elle dégage en temps de guerre comme en temps de paix ainsi que ses supposés dons surnaturels – les Arabes la surnomment Kahina (prêtresse, prophétesse ou sorcière) – font d’elle une reine aussi redoutée qu’incontestée.

Le chef musulman Hassan Ibn Nouâmane, qui lance ses guerriers des années durant contre les Aurès, reçoit un jour ce conseil  : « Les habitants redoutent Kahina et lui obéissent. Tue-la, et les Berbères se rendront. » Après avoir régné sur ces vastes territoires qui s’étendaient jusqu’à la frontière tunisienne, Kahina succombera vers 703 lors d’une bataille contre les hommes d’Ibn Nouâmane.
Sa tête, tranchée, est expédiée comme un trophée de guerre au calife Abd al-Malik, installé dans le Cham, l’actuelle Syrie.

Mais dans les Aurès, en Kabylie ou chez les Berbères de Libye, cette reine insoumise reste un symbole de courage, de beauté et de liberté. Sa légende est encore célébrée par des poèmes et des chants. Et son nom est porté avec fierté par les filles berbères.






Messages les plus consultés

Attention !

Rechercher dans ce blog

Articles :

Conférences


- Les religions : Leur origine et leurs principales caractéristiques.
- La face cachée du catholicisme romain : Histoire, pratiques et doctrines.
- La face cachée de l'islam : Histoire, pratiques et doctrines.
- Babylone, la grande prostituée.

Pour infos : paix@orange.fr

Recevez les mises à jour :

Etes-vous certain d'aller au paradis après la mort ?

Veux-tu étudier la Bible ?

Nous vous proposons des études bibliques sur toute sorte de sujets, sans trop de commentaires, que vous pouvez utiliser librement et gratuitement pour votre édification personnelle ou pour enseigner d'autres personnes.
Ces études sont le fruit de 40 ans de lecture quotidienne de la Parole de Dieu, dont 35 ans de service missionnaire à plein temps.
Vous les recevrez par COURRIEL (email) sur votre demande.

Que Dieu vous bénisse selon sa richesse et sa générosité.
paix@orange.fr


Oû passeras-tu l'éternité ?

Oû passeras-tu l'éternité ?
Choisis le bon train

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Livres numériques gratuits

- Les 2 Babylones
- Karl Marx et Satan
- Elles ont marqué le monde


Demandez-les à :
paix@orange.fr

Messages mp3

Voici une série de message audio que vous pouvez télécharger gratuitement, si vous appréciez les messages audio de Ralph Shallis :

- Vaincu par Dieu- Vainqueur avec Dieu- L'apocalypse- Appel et vie missionnaire- Les armes du chrétien- Le baptème du Saint Esprit et les dons- La cellule explosive (l'assemblée locale)- Le livre de Daniel- L'expansion de l'église- Qui est Jésus de Nazareth ?- La loi et la foi- La mort à soi-mème- Les paraboles du royaume (Matthieu 13)- Les prophéties bibliques- Qualité de vie par la Parole de Dieu- Qualité de vie par l'Esprit de Dieu- Qualité de vie parle Fils de Dieu- Le retour à la source- Le retour de Jésus Christ- Le Saint Esprit- La lettre aux Romains- Le livre d'Esaie- Je veux vous dire (exhortation)

Voici l'adresse oû vous pouvez les télécharger :Cliquez sur : https://id.orange.fr/auth_user/bin/auth_user.cgi?return_url=https://web.cloud.orange.fr/ (ou copier et coller cette adresse sur votre navigateur)

Identifiant : evangile@orange.fr (sans accent)
Mot de passe : amen77 (sans espace)
-puis appuyez sur la touche entrée
Cliquez sur : Accéder à Google Drive
Sélectionnez le message que vous voulez, puis appuyez sur la touche droite de votre souris, et cliquez sur "télécharger".
Si ce message s'affiche : "Désolé, impossible d'effectuer l'analyse antivirus de ce fichier"Cliquez sur : "Télécharger quand même".

Si vous téléchargez dans un cyber-café, ça vous coutera cher...désolé.
S'il vous plait, ne modifiez pas les paramètres du compte.

Conseils pour les débutants en informatique : Après le téléchargement, qui prend un certain temps, vous pouvez écouter les message sur l'ordinateur, ou l'enregistrer sur une clé USB pour l'écouter ailleurs (ordi-portable, lecteur mp3, ou voiture...).Vous pouvez aussi le graver sur un CD au format audio (lecteur CD de maison ou de voiture), ou alors au format mp3 si votre lecteur peut le lire.

Que le Nom de Jésus Christ soit exalté.

Cours Biblique par correspondance

Etes-vous intéressé à mieux connaître la Bible ? Avez-vous des questions sur la vie, sur Dieu ou sur les religions ? Ci-dessous, vous trouverez le cours biblique par correspondance, qui donne des réponses à beaucoup de questions qui se posent dans notre monde.

http://msd-online.ch/index.php?lang=2&idcatside=110

Traduisez ce blog

Membres